Dictionnaire des principaux termes brassicoles :

Brassage

Consiste à mélanger le malt à l'eau puis à chauffer le tout pour obtenir le moût. Durant le brassage, les enzymes présentes dans le malt, l'alpha-amylase et la beta-amylase (amylase signifie qui peut casser les molécules d'amidon), transforment l'amidon en sucres : glucoses et fructoses dont la proportion varie en fonction de la température de brassage. Seul le glucose sera transformé en alcool lors de la fermentation par levure : un brassage à basse température génère plus de glucose et produira une bière plus alcoolisée et un brassage à haute température génère plus de fructose et produira une bière plus moelleuse.

Il existe plusieurs sortes de brassages : le brassage par infusion est la méthode traditionnelle, le brassage par décoction (utilisé depuis la découverte de la fermentation basse au Moyen Âge) et le brassage mixant les deux méthodes précédentes.
Les stades successifs du brassage sont le concassage, l'extraction de la mouture, la filtration du moût, le lavage des drêches, la cuisson, le houblonnage et le refroidissement du moût.

33 Export Terre Neuve

Brassée par : Heineken
Légère (4 à 5,5%)
Blonde trouble
Notée : 2
Avant de goûter cette bière, je l'avoue, je me suis dit : tiens, 33 fait une blanche, çà risque d'être un produit marketing, pas forcement bon.
La...
Lire la suite

SONDAGE

Quel est votre type de bière préférée ?

Blonde
Ambrée
Brune, stout
Blanche
Un peu de tout

Voir le résultat du sondage

Voir les précédents sondages